Rencontre

Aux origines de la mémoire juive du génocide

A l’occasion de la parution de Pleurons-les. Les Juifs de Paris et la commémoration de la Shoah (1944-1967), de Simon Perego, préface de Claire Andrieu, Champs Vallon, 2020.

Simon Perego, Laura Hobson Faure, Constance Pâris de Bollardières et Sébastien Ledoux
Dimanche 05 Sept
  • 14h30 > 16h30

Mémorial de la Shoah

Tout public

Réservation obligatoire

Le monde juif, dans sa relation avec la Shoah, ne s’est pas muré dans le silence jusqu’au procès Eichmann (1961) ou la guerre des Six jours (1967). Si la transmission interfamiliale a été difficile, un large éventail d’initiatives a été mené dès l’automne 1944 par différents groupes socio-politiques pour commémorer la mémoire des victimes du génocide. Malgré l’appel à l’unité, ces commémorations pionnières se définissent avant tout par leur fragmentation et leur conflictualité dans un contexte marqué par la guerre froide.

En présence de l’auteur, Laura Hobson Faure, professeur en histoire contemporaine, chaire de l’histoire des mondes juifs contemporains, université de Paris 1, et Constance Pâris de Bollardières, historienne et responsable d’archives, The American University of Paris.

Animée par Sébastien Ledoux, chercheur en histoire contemporaine à l’Université Paris 1/Centre d’histoire sociale des mondes contemporains.

Rencontre retransmise en direct sur le site, la page Facebook et la chaîne Youtube du Mémorial.

Réservation obligatoire sur le site : http://www.memorialdelashoah.org

©Mémorial de la Shoah